En quoi consiste le pré workout ?

Les suppléments alimentaires de pré workout sont intéressants, car ils donnent un coup de boost spécifique avant une séance. C’est vers le début de votre séance que vous allez maximiser l’effort, et les suppléments sont là pour vous permettre de tout donner pour un rendement meilleur. Dès lors, il faut veiller à contrôler tous les aspects de la prise de pré workout. Le timing est essentiel pour que le boost vienne au bon moment et ne soit pas perturbé, et le choix du booster est également très important pour un rendement au top. Nous allons passer très brièvement en revue le fonctionnement de ce type de supplément, pour vous donner une meilleure idée de ce qu’il est souhaitable de mettre en place en matière de routine de travail.

Le timing des pré workout, le choix du produit

booster pré workoutCe petit complément, que vous pourrez trouver sur www.urban-nutri-shop.com, doit être pris environ une demi-heure (15 à 60 minutes, suivant le repas que vous avez fait précédemment) avant l’exercice pour un effet maximal. Veillez à prendre un repas léger un peu avant de prendre ce supplément, pour éviter les effets négatifs. Ne mangez pas trop cependant, cela peut ralentir l’effet de boost. De même les dosages indiqués permettent un effet maximum, ne faites pas (trop) vos propres dosages, cela serait quelque peu contre-productif. N’oubliez pas que l’objectif est de donner tout au début de l’exercice, pour construire ensuite sur la durée. Les éléments que vous allez consommer doivent avoir au moins un de ces effets, voire les deux pour plus de synergie.

Les produits sont variés, et parfois l’étiquette peut être déroutante. Essayez de comprendre les ingrédients utilisés, cela vous permettra de mieux appréhender vos besoins nutritionnels. La caféine est reine dans les pre workout, car elle permet de donner davantage tout en améliorant l’endurance et en diminuant le ressenti de la fatigue. De même les acides aminés ramifié vous donneront un surcroît de peps en empêchant les réactions anabolisantes, et en activant la synthèse des protéines -ce qui réduit la fatigue musculaire. Deux autres ingrédients qui devraient faire partie de tout programme de complément alimentaire sont la beta-alanine et la créatine monohydrate, qui stimulent respectivement l’endurance et l’énergie explosive, mais font généralement déjà partie des suppléments alimentaires puisqu’ils permettent tous de garder la forme, même lors d’une activité physique intense.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *